Z'imagenvrac
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Une image vaut mille mots. Confucius.
 

AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Valise rigide à roulettes pivotantes AmazonBasics – 68 cm
45.14 €
Voir le deal

 

 Jacques Prévert

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyLun 15 Nov 2004 - 10:38

L'école des beaux-arts

Dans une boîte de paille tressée
Le père choisit une petite boule de papier
Et il la jette
Dans la cuvette
Devant ses enfants intrigués
Surgit alors
Multicolore
La grande fleur japonaise
Le nénuphar instantané
Et les enfants se taisent
Émerveillés
Jamais plus tard dans leur souvenir
Cette fleur ne pourra se faner
Cette fleur subite
Faite pour eux
A la minute
Devant eux.


Jacques Prévert Couronnefleu11

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
Abysse

Abysse

Nombre de messages : 1469
Date d'inscription : 29/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyLun 15 Nov 2004 - 21:32

Le cancre

Il dit non avec la tête
mais il dit oui avec le coeur
il dit oui à ce qu’il aime
il dit non au professeur
il est debout
on le questionne
et tous les problèmes sont posés
soudain le fou rire le prend
et il efface tout
les chiffres et les mots
les dates et les noms
les phrases et les pièges
et malgré les menaces du maître
sous les huées des enfants prodiges
avec des craies de toutes les couleurs
sur le tableau noir du malheur
il dessine le visage du bonheur

Jacques Prévert
Jacques Prévert Cancre
Revenir en haut Aller en bas
balanina

balanina

Nombre de messages : 3509
Localisation : dans le bleu
Date d'inscription : 08/07/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyMar 16 Nov 2004 - 8:17

La poesie, c'est le plus joli surnom que l'on donne à la vie

Jacques Prévert Poesie
Revenir en haut Aller en bas
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyMar 16 Nov 2004 - 8:41

Pour faire le portrait d'un oiseau


Peindre d'abord une cage
avec une porte ouverte
peindre ensuite
quelque chose de joli
quelque chose de simple
quelque chose de beau
quelque chose d'utile
pour l'oiseau
placer ensuite la toile contre un arbre
dans un jardin
dans un bois
ou dans une forêt
se cacher derrière l'arbre
sans rien dire
sans bouger ...
Parfois l'oiseau arrive vite
mais il peut aussi bien mettre de longues années
avant de se décider
Ne pas se décourager
attendre
attendre s'il le faut pendant des années
la vitesse ou la lenteur de l'arrivée de l'oiseau
n'ayant aucun rapport
avec la réussite du tableau
Quand l'oiseau arrive
s'il arrive
observer le plus profond silence
attendre que l'oiseau entre dans la cage
et quand il est entré
fermer doucement la porte avec le pinceau
puis
effacer un à un tous les barreaux
en ayant soin de ne toucher aucune des plumes de l'oiseau
Faire ensuite le portrait de l'arbre
en choisissant la plus belle de ses branches
pour l'oiseau
peindre aussi le vert feuillage et la fraîcheur du vent
la poussière du soleil
et le bruit des bêtes de l'herbe dans la chaleur de l'été
et puis attendre que l'oiseau se décide à chanter
Si l'oiseau ne chante pas
c'est mauvais signe
signe que le tableau est mauvais
mais s'il chante c'est bon signe
signe que vous pouvez signer
Alors vous arrachez tout doucement
une des plumes de l'oiseau
et vous écrivez votre nom dans un coin du tableau.

Jacques Prévert

Jacques Prévert Ln04g

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyMer 17 Nov 2004 - 9:26

Sables mouvants

Démons et merveilles
Vents et marées
Au loin déjà la mer s'est retirée
Démons et merveilles
Vents et marées
Et toi
Comme une algue doucement carressée par le vent
Dans les sables du lit tu remues en rêvant
Démons et merveilles
Vents et marées
Au loin déjà la mer s'est retirée
Mais dans tes yeux entrouverts
Deux petites vagues sont restées
Démons et merveilles
Vents et marées
Deux petites vagues pour me noyer.

Jacques Prévert

Jacques Prévert Vagues_1

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyJeu 18 Nov 2004 - 17:16

Presque

A Fontainebleau
Devant l'hôtel de l'Aigle Noir
Il y a un taureau sculpté par Rosa Bonheur
Un peu plus loin tout autour
Il y a la forêt
Et un peu plus loin encore
Joli corps
Il y a encore la forêt
Et le malheur
Et tout à côté le bonheur
Le bonheur avec les yeux cernés
Le bonheur avec des aiguilles de pin dans le dos
Le bonheur qui ne pense à rien
Le bonheur comme le taureau
Sculpté par Rosa Bonheur
Et puis le malheur
Le malheur avec une montre en or
Avec un train à prendre
Le malheur qui pense à tout ...
A tout
A tout ... à tout ... à tout ...
Et à tout
Et qui gagne "presque" à tous les coups
Presque.

Jacques Prévert

Jacques Prévert Foret

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyMar 23 Nov 2004 - 18:39

Cet Amour

Cet amour
Si violent
Si fragile
Si tendre
Si désespéré
Cet amour
Beau comme le jour
Et mauvais comme le temps
Quand le temps est mauvais
Cet amour si vrai
Cet amour si beau
Si heureux
Si joyeux
Et si dérisoire
Tremblant de peur comme un enfant dans le noir
Et si sûr de lui
Comme un homme tranquille au milieu de la nuit
Cet amour qui faisait peur aux autres
Qui les faisait parler
Qui les faisait blémir
Cet amour guetté
Parce que nous le guettions
Traqué blessé piétiné achevé nié oublié
Parce que nous l'avons traqué blessé piétiné achevé nié oublié
Cet amour tout entier
Si vivant encore
Et tout ensoleillé
C'est le tien
C'est le mien
Celui qui a été
Cette chose toujours nouvelles
Et qui n'a pas changé
Aussi vraie qu'une plante
Aussi tremblante qu'un oiseau
Aussi chaude aussi vivante que l'été
Nous pouvons tous les deux
Aller et revenir
Nous pouvons oublier
Et puis nous rendormir
Nous réveiller souffrir vieillir
Nous endormir encore
Rêver à la mort
Nous éveiller sourire et rire
Et rajeunir
Notre amour reste là
Têtu comme une bourrique
Vivant comme le désir
Cruel comme la mémoire
Bête comme les regrets
Tendre comme le souvenir
Froid comme le marbre
Beau comme le jour
Fragile comme un enfant
Il nous regarde en souriant
Et il nous parle sans rien dire
Et moi j'écoute en tremblant
Et je crie
Je crie pour toi
Je crie pour moi
Je te supplie
Pour toi pour moi et pour tous ceux qui s'aiment
Et qui se sont aimés
Oui je lui crie
Pour toi pour moi et pour tous les autres
Que je ne connais pas
Reste là
Là où tu es
Là où tu étais autrefois
Reste là
Ne bouge pas
Ne t'en va pas
Nous qui sommes aimés
Nous t'avons oublié
Toi ne nous oublie pas
Nous n'avions que toi sur la terre
Ne nous laisse pas devenir froids
Beaucoup plus loin toujours
Et n'importe où
Donne-nous signe de vie
Beaucoup plus tard au coin d'un bois
Dans la forêt de la mémoire
Surgis soudain
Tends-nous la main
Et sauve-nous

Jacques Prévert

Jacques Prévert Together_s

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyVen 26 Nov 2004 - 15:59

PROMENADE DE PICASSO

Sur une assiette bien ronde en porcelaine réelle
une pomme pose
Face à face avec elle
un peintre de la réalité
essaie vainement de peindre
la pomme telle qu'elle est
mais
elle ne se laisse pas faire
la pomme
elle a son mot à dire
et plusieurs tours dans son sac de pomme
la pomme
et la voilà qui tourne
dans une assiette réelle
sournoisement sur elle-même
doucement sans bouger
et comme un duc de Guise qui se déguise en bec de gaz
parce qu'on veut malgré lui lui tirer le portrait
la pomme se déguise en beau bruit déguisé
et c'est alors
que le peintre de la réalité
commence à réaliser
que toutes les apparences de la pomme sont contre lui
et
comme le malheureux indigent
comme le pauvre nécessiteux qui se trouve soudain à la merci de n'importe quelle association bienfaisante et charitable et redoutable de bienfaisance de charité et de redoutabilité
le malheureux peintre de la réalité
se trouve soudain alors être la triste proie
d'une innombrable foule d'associations d'idées
Et la pomme en tournant évoque le pommier
le Paradis terrestre et Ève et puis Adam
l'arrosoir l'espalier Parmentier l'escalier
le Canada les Hespérides la Normandie la Reinette et l'Api
le serpent du Jeu de Paume le serment du Jus de Pomme
et le péché originel
et les origines de l'art
et la Suisse avec Guillaume Tell
et même Isaac Newton
plusieurs fois primé à l'Exposition de la Gravitation Universelle
et le peintre étourdi perd de vue son modèle
et s'endort
C'est alors que Picasso
qui passait par là comme il passe partout
chaque jour comme chez lui
voit la pomme et l'assiette et le peintre endormi
Quelle idée de peindre une pomme
dit Picasso
et Picasso mange la pomme
et la pomme lui dit Merci
et Picasso casse l'assiette
et s'en va en souriant
et le peintre arraché à ses songes
comme une dent
se retrouve tout seul devant sa toile inachevée
avec au beau milieu de sa vaisselle brisée
les terrifiants pépins de la réalité.

Jacques Prévert Yopp45-53

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyLun 29 Nov 2004 - 18:32

L'AMIRAL

L'amiral Larima
Larima quoi
la rime à rien
l'amiral Larima
l'amiral rien.

Jacques Prévert

Jacques Prévert Hamelin

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyVen 3 Déc 2004 - 12:22

LE DROIT CHEMIN

À chaque kilomètre
chaque année
des vieillards au front borné
indiquent aux enfants la route
d'un geste de ciment armé

Jacques Prévert
Jacques Prévert 1a-chemin

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyMer 15 Déc 2004 - 19:09

PATER NOSTER

Notre père qui êtes aux cieux
Restez-y
Et nous nous resterons sur la terre
Qui est quelquefois si jolie
Avec ses mystères de New York
Et puis ses mystères de Paris
Qui valent bien celui de la Trinité
Avec son petit canal de l'Ourcq
Sa grande muraille de Chine
Sa rivière de Morlaix
Ses bêtises de Cambrai
Avec son océan Pacifique
Et ses deux bassins aux Tuileries
Avec ses bons enfants et ses mauvais sujets
Avec toutes les merveilles du monde
Qui sont là
Simplement sur la terre
Offertes à tout le monde
Éparpillées
Émerveillées elles-mêmes d'être de telles merveilles
Et qui n'osent se l'avouer
Comme une jolie fille nue qui n'ose se montrer
Avec les épouvantables malheurs du monde
Qui sont légion
Avec leurs légionnaires
Avec leurs tortionnaires
Avec les maîtres de ce monde
Les maîtres avec leurs prêtres leurs traîtres et leurs
Reîtres
Avec les saisons
Avec les années
Avec les jolies filles et avec les vieux cons
Avec la paille de la misère pourrissant dans l'acier des canons

Jacques Prévert Dieupere

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyMer 29 Déc 2004 - 18:09

CHASSE À L' ENFANT

Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !

Au-dessus de l'île on voit des oiseaux
Tout autour de l'île il y a de l'eau

Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !

Qu'est-ce que c'est que ces hurlements

Bandit ! Voyou ! Voyou ! Chenapan !

C'est la meute des honnêtes gens
Qui fait la chasse à l'enfant

Il avait dit j'en ai assez de la maison de redressement
Et les gardiens à coup de clefs lui avaient brisé les dents
Et puis ils l'avaient laissé étendu sur le ciment

Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !

Maintenant il s'est sauvé
Et comme une bête traquée
Il galope dans la nuit
Et tous galopent après lui
Les gendarmes les touristes les rentiers les artistes

Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !

C'est la meute des honnêtes gens
Qui fait la chasse à l'enfant

Pourchasser l'enfant, pas besoin de permis
Tous le braves gens s'y sont mis
Qu'est-ce qui nage dans la nuit
Quels sont ces éclairs ces bruits
C'est un enfant qui s'enfuit
On tire sur lui à coups de fusil

Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !

Tous ces messieurs sur le rivage
Sont bredouilles et verts de rage

Bandit ! Voyou ! Voleur ! Chenapan !

Rejoindras-tu le continent rejoindras-tu le continent!

Au-dessus de l'île on voit des oiseaux
Tout autour de l'île il y a de l'eau

Jacques Prévert Poulbot

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyVen 7 Jan 2005 - 11:25

Béni de Dieu, déni du diable
Incapable d'être coupable
Tu es belle
Indéniable.
Tu es belle comme la mer et la Terre
Avant la prolifération humaine.
Et pourtant tu es femme.
Tu es belle comme le vent qu'on ne peut voir
Belle comme le matin et le soir.
Tu es belle et tu n'es pas la seule
Tu es belle entre les belles, mais dans la ribambelle des belles, tu n'es pas l'étoile.
Tu es l'une d'elles
La mienne
Et pourtant tu ne m'appartiens pas
Mais tu es la seule île déserte où je pourrais vivre avec toi.

Prévert (Belle)

Jacques Prévert Belle1mt

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptySam 5 Nov 2005 - 13:00

Le désespoir est assis sur un banc

Dans un square sur un banc
Il y a un homme qui vous appelle quand on passe
Il a des binocles un vieux costume gris
Il fume un petit ninas il est assis
Et il vous appelle quand on passe
Ou simplement il vous fait signe
Il ne faut pas le regarder
Il ne faut pas l'écouter
Il faut passer
Faire comme si on ne le voyait pas
Comme si on ne l'entendait pas
Il faut passer presser le pas
Si vous le regardez
Si vous l'écoutez
Il vous fait signe et rien personne
Ne peut vous empêcher d'aller vous asseoir près de lui
Alors il vous regarde et sourit
Et vous souffrez atrocement
Et l'homme continue de sourire
Et vous souriez du même sourire
Exactement
Plus vous souriez plus vous souffrez
Atrocement
Plus vous souffrez plus vous souriez
Irrémédiablement
Et vous restez là
Assis figé
Souriant sur un banc
Des enfants jouent tout près de lui
Des passants passent
Tranquillement
Des oiseaux s'envolent
Quittant un arbre
Pour un autre
Et vous restez là
Sur le banc
Et vous savez vous savez
Que jamais plus vous ne jouerez
Comme ces enfants
Vous savez que jamais plus vous ne passerez
Tranquillement
Comme ces passants
Que jamais plus vous ne vous envolerez
Quittant un arbre pour un autre
Comme ces oiseaux.

Jacques Prévert Pere19wf

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyMar 17 Oct 2006 - 20:33

Dans ma maison -

Dans ma maison vous viendrez
D'ailleurs ce n'est pas ma maison
Je ne sais pas à qui elle est
Je suis entré comme ça un jour
Il n'y avait personne
Seulement des piments rouges accrochés au mur blanc
Je suis resté longtemps dans cette maison
Personne n'est venu
Mais tous les jours et tous les jours
Je vous ai attendue

Je ne faisais rien
C'est-à-dire rien de sérieux
Quelque fois le matin
Je poussais des cris d'animaux
Je gueulais comme un âne
De toute mes forces
Et cela me faisait plaisir
Et puis je jouais avec mes pieds
C'est très intelligent les pieds
Ils vous emmènent très loin
Quand vous voulez aller très loin
Et puis quand vous ne voulez pas sortir
Ils restent là ils vous tiennent compagnie
Et quand il y a de la musique ils dansent
On ne peut pas danser sans eux
Il faut être bête comme l'homme l'est souvent
Pour dire des choses aussi bêtes
Que bête comme ses pieds gai comme un pinson
Le pinson n'est pas gai
Il est seulement gai quand il est gai
Et triste quand il est triste ou ni gai ni triste
Est-ce qu'on sait ce que c'est un pinson
D'ailleurs il ne s'appelle pas réellement comme ça
Pinson pinson pinson pinson

Comme c'est curieux les noms
Martin Hugo de son prénom
Bonaparte Napoléon de son prénom
Pourquoi comme ça et pas comme ça
Un troupeau de Bonapartes passe dans le désert
L'empereur s'appelle Dromadaire
Il a un cheval caisse et des tiroirs de course
Au loin galope un homme qui n'a que trois prénoms
Il s'appelle Tim-Tam-Tom et n'a pas de grand nom
Un peu plus loin encore il y a n'importe quoi
Et puis qu'est-ce que ça peut faire tout ça

Dans ma maison tu viendras
Je pense à autre chose mais je ne pense qu'à ça
Et quand tu seras entrée dans ma maison
Tu enlèveras tous tes vêtements
Et tu resteras immobile nue debout avec ta bouche rouge
Comme les piments rouges pendus sur le mur blanc
Et puis tu te coucheras et je me coucherais près de toi
Voilà
Dans ma maison qui n'est pas ma maison tu viendras.

Jacques Prévert Pimentrougeoc7

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
Invité
Invité



Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyMar 17 Oct 2006 - 20:44

arcHaDie a écrit:
Dans ma maison -

Dans ma maison vous viendrez
D'ailleurs ce n'est pas ma maison
Je ne sais pas à qui elle est
Je suis entré comme ça un jour
Il n'y avait personne
Seulement des piments rouges accrochés au mur blanc
Je suis resté longtemps dans cette maison
Personne n'est venu
Mais tous les jours et tous les jours
Je vous ai attendue

Je ne faisais rien
C'est-à-dire rien de sérieux
Quelque fois le matin
Je poussais des cris d'animaux
Je gueulais comme un âne
De toute mes forces
Et cela me faisait plaisir
Et puis je jouais avec mes pieds
C'est très intelligent les pieds
Ils vous emmènent très loin
Quand vous voulez aller très loin
Et puis quand vous ne voulez pas sortir
Ils restent là ils vous tiennent compagnie
Et quand il y a de la musique ils dansent
On ne peut pas danser sans eux
Il faut être bête comme l'homme l'est souvent
Pour dire des choses aussi bêtes
Que bête comme ses pieds gai comme un pinson
Le pinson n'est pas gai
Il est seulement gai quand il est gai
Et triste quand il est triste ou ni gai ni triste
Est-ce qu'on sait ce que c'est un pinson
D'ailleurs il ne s'appelle pas réellement comme ça
Pinson pinson pinson pinson

Comme c'est curieux les noms
Martin Hugo de son prénom
Bonaparte Napoléon de son prénom
Pourquoi comme ça et pas comme ça
Un troupeau de Bonapartes passe dans le désert
L'empereur s'appelle Dromadaire
Il a un cheval caisse et des tiroirs de course
Au loin galope un homme qui n'a que trois prénoms
Il s'appelle Tim-Tam-Tom et n'a pas de grand nom
Un peu plus loin encore il y a n'importe quoi
Et puis qu'est-ce que ça peut faire tout ça

Dans ma maison tu viendras
Je pense à autre chose mais je ne pense qu'à ça
Et quand tu seras entrée dans ma maison
Tu enlèveras tous tes vêtements
Et tu resteras immobile nue debout avec ta bouche rouge
Comme les piments rouges pendus sur le mur blanc
Et puis tu te coucheras et je me coucherais près de toi
Voilà
Dans ma maison qui n'est pas ma maison tu viendras.

Jacques Prévert Pimentrougeoc7
j'aime bien des trucs absurdes ainsi
Revenir en haut Aller en bas
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyVen 24 Nov 2006 - 17:18

Cortège

Un vieillard en or avec une montre en deuil
Une reine de peine avec un homme d’Angleterre
Des travailleurs de la paix avec des gardiens de la mer
Un hussard de la farce avec un dindon de la mort
Un serpent à café avec un moulin à lunettes
Un chasseur de cordes avec un danseur de têtes
Un maréchal d’écume avec une pipe en retraite
Un canard à Sainte-Hélène avec un Napoléon à l’orange
Un conservateur de Samothrace avec une victoire de cimetière
Un remorqueur de famille nombreuse avec un père de haute mer
Un contrôleur à la croix de bois avec un petit chanteur d’autobus
Un chirurgien terrible avec un enfant dentiste
Et le général des huîtres avec un ouvreur de Jésuites



Jacques Prévert Prevertjk6

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyLun 22 Jan 2007 - 16:37

La Grasse matinée

Il est terrible
le petit bruit de l'oeuf dur cassé sur un comptoir d'étain
il est terrible ce bruit
quand il remue dans la mémoire de l'homme qui a faim
elle est terrible aussi dans la tête de l'homme
la tête de l'homme qui a faim
quand il se regarde à six heures du matin
dans la glace du grand magasin
une tête couleur de poussière
ce n'est pas sa tête pourtant qu'il regarde
dans la vitrine de chez Potin
il s'en fout de sa tête l'homme
il n'y pense pas
il songe
il imagine une autre tête
une tête de veau par exemple
avec une sauce de vinaigre
ou une tête de n'importe quoi qui se mange
et il remue doucement la mâchoire
doucement
et il grince des dents doucement
car le monde se paye sa tête
et il ne peut rien contre ce monde
et il compte sur ses doigts un deux trois
un deux trois
cela fait trois jours qu'il n'a pas mangé
et il a beau se répéter depuis trois jours
Ça ne peut pas durer
ça dure
trois jours
trois nuits
sans manger
et derrière ces vitres
ces pâtés ces bouteilles ces conserves
poissons morts protégés par les boîtes
boîtes protégées par les vitres
vitres protégées par les flics
flics protégés par la crainte
que de barricades pour six malheureuses sardines..
Un peu plus loin le bistrot
café-crême et croissants chauds
l'homme titube
et dans l'intérieur de sa tête
un brouillard de mots
un brouillard de mots
sardines à manger
oeuf dur café-crème
café arrosé rhum
café-crème
café-crème
café-crime arrosé sang !...
Un homme très estimé dans son quartier
a été égorgé en plein jour
l'assassin le vagabond lui a volé
deux francs
soit un café arrosé
zéro franc soixante-dix
deux tartines beurrées
et vingt-cinq centimes pour le pourboire du garçon.
Il est terrible
le petit bruit de l'oeuf dur cassé sur un comptoir d'étain
il est terrible ce bruit
quand il remue dans la mémoire de l'homme qui a faim


Jacques Prévert Alidiv11 Jacques Prévert Alidiv10 Jacques Prévert Alidiv12

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptySam 10 Fév 2007 - 9:41

Cet amour

Cet amour
Si violent
Si fragile
Si tendre
Si désespéré
Cet amour
Beau comme le jour
Et mauvais comme le temps
Quand le temps est mauvais
Cet amour si vrai
Cet amour si beau
Si heureux
Si joyeux
Et si dérisoire
Tremblant de peur comme un enfant dans le noir
Et si sûr de lui
Comme un homme tranquille au millieu de la nuit
Cet amour qui faisait peur aux autres
Qui les faisait parler
Qui les faisait blêmir
Cet amour guetté
Parce que nous le guettions
Traqué blessé piétiné achevé nié oublié
Parce que nous l’avons traqué blessé piétiné achevé nié oublié
Cet amour tout entier
Si vivant encore
Et tout ensoleillé
C’est le tien
C’est le mien
Celui qui a été
Cette chose toujours nouvelle
Et qui n’a pas changé
Aussi vrai qu’une plante
Aussi tremblante qu’un oiseau
Aussi chaude aussi vivant que l’été
Nous pouvons tous les deux
Aller et revenir
Nous pouvons oublier
Et puis nous rendormir
Nous réveiller souffrir vieillir
Nous endormir encore
Rêver à la mort,
Nous éveiller sourire et rire
Et rajeunir
Notre amour reste là
Têtu comme une bourrique
Vivant comme le désir
Cruel comme la mémoire
Bête comme les regrets
Tendre comme le souvenir
Froid comme le marbre
Beau comme le jour
Fragile comme un enfant
Il nous regarde en souriant
Et il nous parle sans rien dire
Et moi je l’écoute en tremblant
Et je crie
Je crie pour toi
Je crie pour moi
Je te supplie
Pour toi pour moi et pour tous ceux qui s’aiment
Et qui se sont aimés
Oui je lui crie
Pour toi pour moi et pour tous les autres
Que je ne connais pas
Reste là
Lá où tu es
Lá où tu étais autrefois
Reste là
Ne bouge pas
Ne t’en va pas
Nous qui sommes aimés
Nous t’avons oublié
Toi ne nous oublie pas
Nous n’avions que toi sur la terre
Ne nous laisse pas devenir froids
Beaucoup plus loin toujours
Et n’importe où
Donne-nous signe de vie
Beaucoup plus tard au coin d’un bois
Dans la forêt de la mémoire
Surgis soudain
Tends-nous la main
Et sauve-nous.


si vous voulez l'écouter
http://www.wheatonma.edu/academic/academicdept/french/vivevoix/Resources/cetamour.html

Jacques Prévert Prever10

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyMer 12 Déc 2007 - 19:25

Trois allumettes, une par une allumées dans la nuit
La première pour voir ton visage tout entier
La seconde pour voir tes yeux
La dernière pour voir ta bouche
et l’obscurité toute entière pour me rappeler tout cela.

Jacques Prévert


Jacques Prévert Allume10

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyLun 31 Mar 2008 - 15:55

chanson de l'oiseleur

L'oiseau qui vole si doucement
L'oiseau rouge et tiède comme le sang
l'oiseau si tendre l'oiseau moqueur
L'oiseau qui soudain prend peur
L'oiseau qui soudain se cogne
L'oiseau qui voudrait s'enfuir
L'oiseau seul et affolé
L'oiseau qui voudrait vivre
L'oiseau qui voudrait chanter
L'oiseau qui voudrait crier
L'oiseau rouge et tiède comme le sang
L'oiseau qui vole si doucement
C'est ton coeur jolie enfant
Ton coeur qui bat de l'aile si tristement
Contre ton sein si dur si blanc

Jacques Prévert


Jacques Prévert 23704007

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Les enfants qui s'aiment...   Jacques Prévert EmptyJeu 29 Mai 2008 - 11:13

Les enfants qui s'aiment s'embrassent debout
Contre les portes de la nuit
Et les passants qui passent les désignent du doigt
Mais les enfants qui s'aiment
Ne sont là pour personne
Et c'est seulement leur ombre
Qui tremble dans la nuit
Excitant la rage des passants
Leur rage, leur mépris, leurs rires et leur envie
Les enfants qui s'aiment ne sont là pour personne
Ils sont ailleurs bien plus loin que la nuit
Bien plus haut que le jour
Dans l'éblouissante clarté de leur premier amour

Jacques Prévert


Jacques Prévert 4nom0u11

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
arcHaDie

arcHaDie

Nombre de messages : 27827
Age : 72
Localisation : Quelque part sur la route 66
Date d'inscription : 28/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyLun 29 Sep 2008 - 16:11

Jacques Prévert Paulverlaine

_________________
Quand l’homme n’aura plus de place pour la nature, peut-être la nature n’aura t-elle plus de place pour l’homme. Stefan Edberg
Jacques Prévert Motorrad012
Revenir en haut Aller en bas
http://maisondepays.blogspot.com/
dany

dany

Nombre de messages : 48795
Age : 73
Localisation : Z'imagenvrac à côté de Zumour
Date d'inscription : 26/06/2004

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyMar 30 Sep 2008 - 15:40

Immense et Rouge

Immense et rouge
Au-dessus du Grand Palais
Le soleil d'hiver apparaît
Et disparaît
Comme lui mon coeur va disparaître
Et tout mon sang va s'en aller
S'en aller à ta recherche
Mon amour
Ma beauté
Et te trouver
Là où tu es.


J. Prévert.

Jacques Prévert 20040926yw9
Revenir en haut Aller en bas
http://imagination.forumactif.com/
flicka

flicka

Nombre de messages : 6372
Age : 70
Localisation : sur le pas de ma porte (Belgique)
Date d'inscription : 23/08/2008

Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert EmptyMar 30 Sep 2008 - 15:47

...



Pour faire le portrait d'un oiseau

Peindre d'abord une cage
avec une porte ouverte
peindre ensuite
quelque chose de joli
quelque chose de simple
quelque chose de beau
quelque chose d'utile
pour l'oiseau
placer ensuite la toile contre un arbre
dans un jardin
dans un bois
ou dans une forêt
se cacher derrière l'arbre
sans rien dire
sans bouger ...
Parfois l'oiseau arrive vite
mais il peut aussi bien mettre de longues années
avant de se décider
Ne pas se décourager
attendre
attendre s'il le faut pendant des années
la vitesse ou la lenteur de l'arrivée de l'oiseau
n'ayant aucun rapport
avec la réussite du tableau
Quand l'oiseau arrive
s'il arrive
observer le plus profond silence
attendre que l'oiseau entre dans la cage
et quand il est entré
fermer doucement la porte avec le pinceau
puis
effacer un à un tous les barreaux
en ayant soin de ne toucher aucune des plumes de l'oiseau
Faire ensuite le portrait de l'arbre
en choisissant la plus belle de ses branches
pour l'oiseau
peindre aussi le vert feuillage et la fraîcheur du vent
la poussière du soleil
et le bruit des bêtes de l'herbe dans la chaleur de l'été
et puis attendre que l'oiseau se décide à chanter
Si l'oiseau ne chante pas
c'est mauvais signe
signe que le tableau est mauvais
mais s'il chante c'est bon signe
signe que vous pouvez signer
Alors, vous arrachez tout doucement
une des plumes de l'oiseau
et vous écrivez votre nom dans un coin du tableau
Jacques Prévert 668528585dge5fxqlaplumepx8
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jacques Prévert Empty
MessageSujet: Re: Jacques Prévert   Jacques Prévert Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jacques Prévert
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Z'imagenvrac :: Jeux de Mots :: ça vous z'accroche !-
Sauter vers: